ASPLUND (E. G.)


ASPLUND (E. G.)
ASPLUND (E. G.)

ASPLUND ERIK GUNNAR (1885-1940)

L’œuvre d’Asplund, dans la première moitié du XXe siècle, est exemplaire d’une architecture qui défend sans préjugés les nouveaux modes de communication propres à la civilisation technologique naissante. Son œuvre s’articule en plusieurs phases: il commence sa carrière dans le style «historique» qui brisait avec le modern style; après la Première Guerre mondiale, commence une courte période d’un style «néo-classique», inspiré des lourds monuments du passé. Asplund se consacre ensuite, vers 1930, aux nouvelles méthodes de construction et à l’analyse des fonctions de l’habitat, dans le sillage du fonctionnalisme d’Otto Wagner; sa dernière œuvre, le Cimetière de la forêt, est un pas définitif vers l’avenir, bien qu’elle comporte des éléments apparentés à la mentalité romantique de la fin du XIXe siècle.

Asplund fit ses études d’architectes à l’École technique supérieure et à l’Académie des beaux-arts de Stockholm et commença à exercer en 1909. En 1913 et 1914, il s’instruisit en visitant la Grèce et l’Italie. Parmi ses premières réalisations, il faut retenir le Cimetière sud de Stockholm (1918-1920) et sa chapelle, qui reste un exemple du néo-classicisme de notre siècle, la villa Snellman à Djursholm (1917), le cinéma Skandia (1922-1923) à Stockholm et tout particulièrement la Bibliothèque municipale de Stockholm (1924-1927). Ces deux dernières constructions, par leur austérité classique, le placent dans le courant de la première génération d’architectes fonctionnalistes (les frères Perret, Berlage): le cinéma Skandia, au graphisme rectangulaire strict, fut très remarqué à l’époque; la bibliothèque apparaît comme un parallélépipède couronné d’un cylindre: une salle centrale de forme circulaire enserrée de trois côtés par des blocs rectangulaires (salles de lecture). Cette rigidité architectonique est contemporaine de découvertes archéologiques égyptiennes (tombeau de Toutânkhamon). En Allemagne, l’exposition de Stuttgart (1927), organisée par Mies Van der Rohe, rassemblait Gropius, Oud, Le Corbusier, mettant l’accent sur la standardisation de la maison et de son ameublement. Trois ans plus tard, l’exposition de Stockholm traduit les idées de Gropius (suppression de tout élément «décoratif»); Asplund en est l’architecte en chef. Il conçoit l’exposition dans un environnement tout de verre, acier et béton; son restaurant Le Paradis et ses grands halls d’exposition rassemblent les éléments formels de la nouvelle architecture européenne (supports légers, murs de verre, tour aux brise-soleil colorés). En 1931, il participe au manifeste suédois Acceptera , impliquant le programme de Le Corbusier. Il dessine les plans du magasin Bredenburg à Stockholm (1933), exempt de tout compromis nationaliste, plusieurs plans d’institutions scientifiques à l’extérieur de Stockholm et l’annexe de l’hôtel de ville de Göteborg (1934-1937). Puis il renonce au fonctionnalisme dans ce qu’il gardait de dogmatique pour se tourner vers une production plus «subjective»: le Crématorium de Skogskyrkogården (1935-1940), près de Stockholm, sa dernière œuvre, tenue pour une réussite sémiologique, où l’architecture et le paysage ne font qu’un: un portique aux colonnes nues ouvre sur un ensemble de trois chapelles; le crématorium lui-même, implanté sur une colline, domine un étang qui reflète une grande croix de marbre se découpant sur le ciel. Ce travail est à rapprocher des recherches du groupe berlinois Zehnerring (l’organicisme de Hugo Häring) sur la structuration complexe de l’image architectonique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Asplund — steht für: Asplund (Ort), einen Ort in der schwedischen Provinz Stockholm län Asplund ist der Nachname von mehreren Personen: Gunnar Asplund (1885–1940), schwedischer Architekt Hans Asplund (1921–1994), schwedischer Architekt Johan Asplund (*… …   Deutsch Wikipedia

  • Asplund — Asplund, Erik Gunnar …   Enciclopedia Universal

  • Asplund — The name Asplund may refer to: *Arne Asplund (1903–1993), Swedish scientist and inventor *Gunnar Asplund (1885–1940), Swedish architect *Jennie Asplund, singer and guitarist in the Swedish rock band Sahara Hotnights *Johan Asplund (* 1937),… …   Wikipedia

  • Asplund —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Gunnar Asplund (1885 1940), architecte suédois Johan Asplund (1937 ), sociologue suédois Lillian Gertrud Asplund (1906 2006), l une des… …   Wikipédia en Français

  • Asplund — Ạsplund,   Erik Gunnar, schwedischer Architekt, * Stockholm 22. 9. 1885, ✝ ebenda 20. 10. 1940; vollzog in Schweden mit der Stockholmer Stadtbibliothek 1927 und besonders mit seinen Bauten der Stockholmer Ausstellung 1930 den Übergang von einer… …   Universal-Lexikon

  • Asplund — /æsˈplʊnd/ (say as ploond) noun Gunnar /ˈgʊnə/ (say goonuh), 1885–1940, Swedish architect …   Australian English dictionary

  • ASPLUND, Erik Gunnar — (1885 1940)    Sweden s leading modern architect, Gunnar Asplund studied at the Royal Institute of Technology in Stockholm, completed his degree there in 1909, and went on to create an austere form of modernism that reveals a stripped down… …   Historical Dictionary of Architecture

  • Asplund, (Erik) Gunnar — born Sept. 22, 1885, Stockholm, Swed. died Oct. 20, 1940, Stockholm Swedish architect. His work shows the historically important transition from Neoclassical architecture to Modernism. By 1928, influenced by Le Corbusier, he had turned from a… …   Universalium

  • Asplund, Erik Gunnar — ► (1885 1940) Arquitecto sueco. Su obra ha repercutido en la orientación de la arquitectura contemporánea. Obras: Biblioteca comunal, pabellones de la Exposición y crematorio del cementerio sur (Estocolmo) …   Enciclopedia Universal

  • Asplund, (Erik) Gunnar — (22 sep. 1885, Estocolmo, Suecia–20 oct. 1940, Estocolmo). Arquitecto sueco. Su obra muestra la importante transición histórica de la arquitectura neoclásica al modernismo. En 1928, influido por Le Corbusier, transitó desde un estilo… …   Enciclopedia Universal